Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Passion Reptiles

Classification de l'ophidien selon sa dentition

La dentition des serpents permet de les répartir en 4 groupes différents :

- Aglyphe :



Ces serpents ne possèdent pas de crochets à venin. Ils sont en général inoffensifs, même si les boïdés peuvent présenter un caractère de dangeureusité du fait de leur constriction (anaconda, Boa constrictor...).
Exemple : couleuvre, Boa Constricteur, Python regius...

- Opistoglyphe :



Ces serpents possédent dans la partie postérieure du maxillaire un ou plusieurs crochets à venin. En théorie, le risque d'envenimation est faible pour l'homme, sauf pour les grands serpents.

Exemple : Hétérodon nasicus

- Protéroglyphe :



Ces serpents présentent un petit crochet fixe, relié à la glande à venin, à l'avant du maxillaire. Ce crochet est toujours dans la même position, que la gueule soit ouverte ou fermée (par opposition aux Solénoglyphe).

Exemple : serpent-corail

- Solénoglyphe :



Ce Serpent présente un long crochet mobile, relié à la glande à venin, à l'avant du maxillaire. Ce crochet se replie quand la gueule est fermée, épousant la forme du palais (par opposition aux Protéroglyphe). Il se redresse quand le serpent ouvre la gueule pour mordre.

Exemple : Fer de lance, Grage petits carreaux, Grage grands carreaux, Crotale

Source: guyane-guide

Partager cette page

Repost 0