Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Passion Reptiles

Pituophis Catenifer Annectans

 
160907--3-.JPG
Les pituophis sont des serpents encore assez méconnus en France .Ils sont encore trop peu présents dans nos élevages. Il est vrai que cette couleuvre traine avec elle une mauvaise réputation dû à son caractère très affirmé. Pourtant ils ne sont pas véritablement agressifs, et ne mordent que très rarement. Lorsqu’ils n’ont pas envie d’être dérangés, ils se mettent en S comme un crotale, et surtout, ils produisent un puissant sifflement semblable au mugissement d’un taureau d’où le nom de « serpent taureau ».

On compte parmi les Pituophis, entre 5 à 7 espèces différentes avec au total 19 sous espèces. On peux le désigner par deux noms commun : le serpent des pins ou encore le serpent taureau. Tous les pituophis sont originaire du continent Nord-américain. Ils ont une durée de vie moyenne de 10 à 15 ans, mais des spécimens de 25 ans existent.

Ce qui frappe au premier abord chez cette couleuvre, c’est sa grande taille pouvant atteindre plus de 2 mètres. Le record est tenu par un Pituophis catenifer sayi de 2,40 mètres. Néanmoins certaines espèces n’excèdent pas une moyenne de 1 mètre, 1,20 mètre. C’est le cas notamment du Pituophis vertebralis. Dans l’ensemble c e sont des constricteurs très puissants et robustes. Ils ne posent pas de problèmes particuliers à conditions de respecter les particularités de certaines espèces ( température, hygrométrie… ).

Se sont des serpents qui, sauf indication particulières, se maintiennent à Des terrariums de 60 x 40 suffisent pour des jeunes sujets ou pour les espèces plus petites (comme P vertebralis ) .Pour les adultes un terrarium de 80 x 60 cm convient parfaitement. Ils seront équipés d’une source de chaleur (câble ou plaque chauffante) le tout piloté par un thermostat. Le jour la température au point chaud sera de 29/30 °, et au point froid de 25/26°. La nuit, les températures seront abaissées de quelques degrés pour atteindre 22°. On peut utiliser plusieurs types de substrat : papier journal, tapis synthétique, copeaux de sapin qui est un excellent absorbant. En effet, les serpents taureau ont généralement des excréments assez liquides et très odorants. On prendra soins de leur mettre à disposition un bac d’eau régulièrement changé et pour finir une cachette. Comme pour tous serpents, l’idéal est de ne maintenir qu’un individu par terrarium.

Le pituophis est un serpent aux mœurs crépusculaire qu’il n’est pas rare de voir évoluer dans la journée. Il est terrestre,et aurait même tendance à être fouisseur . Le caractère de ces serpents est très variable d’un individu à un autre, et d’une espèce à une autre .En régle générale, quand ce sont des spécimens nés en captivité ils ne sont pas très agressifs mais leurs morsures peuvent être douloureuses.

Il se nourrit principalement de rongeurs, mais aussi de taupes, oiseaux et œufs. Certaines espèces apprécient aussi beaucoup les écureuils et les jeunes lapins. Il semblerait qu'il n'ait aucune attirance pour les autres reptiles, ni même pour leurs œufs. En captivité, il se contente largement de rats et de souris, qu'il engloutit voracement. Il a en général un solide appétit, mais cependant, outre les causes normales de jeûne (femelle gravide, période de mue, température trop basse, période d'accouplement), il arrive qu'un pituophis refuse de se nourrir pendant un mois. Ne vous affolez pas et patientez ce n'est pas grave, il n'a peut être pas faim, vous l'avez peut être changé de terrarium, ou si vous lui donnez des souris congelées essayez de lui donner des souris vivantes ou fraîchement tuées. Il faut tout de même s'assurer qu'il ne perde pas de poids et qu'il ne soit pas trop amorphe, et surveiller ses excréments. Pour un serpent nouveau né, on peut donner quatre souriceaux. Pour un serpent d'un an : deux souris subadultes. Pour un serpent de deux ans : deux à trois souris adultes. Pour les serpents de plus de trois ans, cela varie de quatre à six souris ou bien deux rats.

La reproduction des pituophis ne pose pas de gros problème. Il faut s'assurer que l'on soit bien en possession d'un couple et qu'ils ont tous les deux au moins 150 cm, c'est à dire âgés de 3 à 4 ans. Après leur période de repos hivernal, on introduit la femelle dans le terrarium du mâle une fois qu'elle a effectué sa première mue. On peut les laisser deux ou trois semaines ensemble et ensuite il vaut mieux séparer le couple pour que le mâle laisse la femelle tranquille. Ensuite on peut commencer à nourrir correctement les serpents, car il n'est pas rare que les pituophis ne se nourrissent pas pendant la période d'accouplement. La femelle dépose au bout de six semaines 7 à 11 œufs en une fois dans le pondoir qu'on lui aura préparé. Les œufs sont placés dans une couveuse pendant 70 à 80 jours à une température de 26°C. Si la femelle est de grande taille elle peut pondre de gros œufs (4 cm sur 6 cm), et les petits seront bien gros dès la naissance (de 40 à 55 cm). Ach--loos-le-170907.JPG
 
Pituophis catenifer annectans
Son aire de répartition se situe dans la partie méridionale de la Californie jusqu’à la partie centrale du Mexique. C’est une espèce qui se trouve très facilement le long des côtes mais que l’on peut retrouver jusque dans le désert de Californie et du Baja, voire dans des zones montagneuses de moins de 3000 mètres. Ce serpent évolue dans les terriers toujours à la recherche de ses proies et il n’est pas rare de le trouver dans des décharges publiques où il peut se procurer sa nourriture en quantité. Sa coloration de fond est variable, elle va du gris au crème voire au jaune, elle est marqué sur le dessus de grosses tâches noires ou marron foncé, des tâches plus petites sont présentes sur les flans. C’est un animal qui mesure entre 130 et 150 cm en moyenne. Les pontes sont de 3 à 12 œufs, dans la nature il n’est pas rare que plusieurs pontes soient pondues dans le même endroit, les bébés mesurent entre 25 et 28 cm.
 
Les serpents taureaux sont des serpents très intéressants à maintenir en terrarium et apporteront, avec un peu de patience, beaucoup de satisfaction à leur propriétaire. Ils sont tout aussi faciles à élever que des Elaphes. guttata. g. mais ils sont encore beaucoup moins répandus sur le marché français et européen que les lampropeltis et les elaphes. Cependant on en voit de plus en plus, mais ils sont parfois très chers, surtout les albinos qui sont vraiment très beaux. Certains terrariophiles revendent leurs pituophis sous prétexte qu'ils sont agressifs. Il est vrai que leur agressivité pourrait en décourager plus d'un et que certaines espèces sont réputées pour rester toute leur vie d'une humeur un peu grincheuse. La plupart du temps il s'agit uniquement de jeunes serpents qui se calmeront vite avec l'âge.

 

Partager cette page

Repost 0